vendredi 8 juin 2007

Porteur sain

Ce monde est cruel, même les agneaux ont la rage. Trop de renards en liberté, sans doute. Difficile de ne pas se faire mordre. Personne n’y échappe. Ceux chez qui ça ne se voit pas ne sont rien d’autre que des porteurs sains. Voilà au moins une chose que j’ai comprise depuis longtemps.
Pourtant, quand je l’ai vue, elle, j’ai vraiment cru qu’elle était différente. Son visage rond et lisse, son sourire clair, la manière qu’elle a de vous regarder droit dans les yeux, sans aplomb et sans défiance, sa voix légèrement chantante, tout m’a inspiré confiance. Jolie mais sans plus, pas le genre dont on dit «trop belle pour être honnête», le visage juste comme il faut pour qu’on puisse y poser son regard tranquillement et se sentir à l’aise. Tranquillement: voilà le mot qui m’est venu à l’esprit quand j’ai rencontré Anita.


MAJ 08.13. Publication à venir dans le numéro 12 de Cohues


Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Si vous souhaitez laisser un commentaire, n'hésitez pas à le faire. Mais ne vous attendez pas à le voir s'afficher immédiatement, la fonction de modération des commentaires a été activée. @ bientôt!

Creative Commons License
Attention, les créations de ce blog ne sont mises à disposition que sous réserve d'un contrat Creative Commons.