samedi 31 mai 2008

Au Bar des Anges

Tous les anges n’ont pas le vin gai. En tout cas celui qui était affalé au comptoir ce soir-là ne semblait pas particulièrement s’amuser. Combien de verres avait-il déjà commandés? Difficile à dire: au bar des anges, personne ne surveille personne. Du reste, là ou ailleurs, il n’y a pas de préposé à la garde des anges gardiens, ça n’existe pas… Pourtant celui-là en aurait peut-être eu besoin, car il avait une descente particulièrement rapide, a fortiori pour un ange. Et ne parlons pas du coup de canif que ces quelques verres en trop étaient en train de flanquer à son contrat: Dieu merci, aucun humain ne rôdait dans les parages et c’est heureux car la vision qu’il offrait n’aurait pas été de nature à rassurer qui que ce soit sur la bonne marche du monde. 

(...)

MAJ 29.06.13

Ce texte est à présent publié en version autoéditée ICI
Il est lisible sur liseuse kindle ou, à défaut, sur ordinateur, tablette, smartphone, à l'aide d'un utilitaire téléchargeable gratuitement en même temps que la nouvelle. L'application pour PC est téléchargeable ici


Vous êtes-vous déjà demandé pour quelle raison il vous arrivait de cumuler les ennuis pendant trois mois alors qu'auparavant tout semblait vous sourire? Sans trouver le moindre élément de réponse qui semble un tant soit peu rationnel... Et si parfois les fils de nos vies se nouaient et se dénouaient en passant par les nuages...? 


Commentaires des lecteurs (merci à eux-elles!)
Vous pouvez accéder à ces commentaires d'un clic, ajouter les vôtres et les déposer également sur cette page si vous le souhaitez.


Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Si vous souhaitez laisser un commentaire, n'hésitez pas à le faire. Mais ne vous attendez pas à le voir s'afficher immédiatement, la fonction de modération des commentaires a été activée. @ bientôt!

Creative Commons License
Attention, les créations de ce blog ne sont mises à disposition que sous réserve d'un contrat Creative Commons.